MAR MONSTRUM

Théâtre physique, (sans paroles). 
* Proyecto apoyado por el Fondo Nacional para la Cultura y las Artes – MEXICO

Synopsis

Mar Monstrum : un homme se réveille flottant au beau milieu de l’océan sur un bout de bois. La faim, quelle que soit la situation est toujours là, et le poussera à essayer de pêcher. Il ne récupérera que quelques objets insignifiants… Une par une, de brèves histoires naissent entre le personnage et les éléments de cette scénographie. Mémoires, peurs et obsessions propres à l’homme tissent la pièce, mais c’est avec dérision et légèreté. Le mouvement de la mer se recrée tout simplement à l’aide de cordes blanches et d’un bout de porte en équilibre sur un rouleau.

Un personnage, seul et désemparé, est à la dérive. Ce voyage devient une quête absurde du sens de l’existence. Il cherchera quelque part où aller, mais en vain; cela le conduira seulement à un point de non-retour : rester ou partir. Un voyage surréaliste dans l’incertain, guidé par les objets. Un voyage qui nous redonne la capacité de s’étonner à travers l’imagination et le mystérieux.


En colaboration avec Maud Giboudeau
Dessein sonore et musique : David Almaga
Voix pour version chanson “La bruja” : Jesica Bastidas
Idée originale, mise en scène et jeu : Aarón Govea