BÉE

Synopsis

“Jamais on n’interdira à la marée de monter,ni au vent de souffler dans les ailes”

Les questions « bêtes », bêtes avec le B de bouche bée. Bêtes parce que leurs seules réponses sont aussi fragiles que l’équilibre d’une personne qui marche sur un fil.
Une fil-de-fériste se pose ces questions. À chacune d’elles c’est un monde en sursis. Suspension, force et fragilité, déséquilibre, risque et envol. Aborder le fil autrement, comme une ligne que l’on suit malgré l’incertitude.
Le musicien est là, il accompagne ces demandes incessantes qui oscillent entre jeu et gravité. Il accorde les liens entre vous et nous, la juste tension du fil, de la corde d’une guitare, du spectacle.
Une poésie visuelle, relevée d’une kyrielle de jupons et de prouesse virevoltantes, écrit le spectacle en équilibre entre réflexions et allégresses.

Un duo qui insuffle du jeu et de l’espérance dans cet infini aller de l’avant, qu’est la vie.